ep 1 : Comment Humarobotics aide ses clients à grandir ?

Karim :

INDUSTRIAL NATION ! je suis avec Éduardo de chez Humarobotics Éduardo qui es tu ?

 

Éduardo :

Alors bonjour merci de votre présence on est la société Humarobotics on est implantée à Mérignac pour une société qui distribue des robots collaboratifs donc je suis Eduardo je fais partie de l'équipe commerciale d'Humarobotics notre mission c'est de proposer des robots aux industriels qui désirent améliorer leur productivité prendre le virage usine 4.0 et apporter de la nouveauté sur les lignes de production.

 

Karim :

Donc on est sur du cobots, c'est ça du robot collaboratif j'ai une question c'est le but de la série de vidéos qu'on fait là sur le salon global industries, comment est-ce que vous aidez

vos clients à grandir ?

 

 

Éduardo :

Bonne question. Très bonne question en fait il y a plusieurs approches. La première c'est d'apporter des solutions innovantes, des solutions innovantes ça permet de pouvoir améliorer la productivité, améliorer la qualité, améliorer un rendement sur ligne de production. Cela permet aussi de donner une image nouvelle à la société. C'est dire que si je suis une société qui investit dans des nouvelles technologies c'est que j'ai les moyens de le faire. C’est que ma santé va bien, je vais pouvoir aussi générer de la visibilité. Par exemple des sociétés nous achètent des robots collaboratifs pour faire des showroom donc le robot aura pas forcément une vocation de productivité. Mais il sera à l'entrée de l'usine.

 

Karim :

D’accord donc un gain en terme d’image, en terme de notoriété, en terme d’Industrie 4.0 parce que c'est tendance on est dans le buzz, mais après concrètement si j'ai besoin de ce type de robot, qu'est-ce que ça peut m'apporter en terme de gain si j’implémente ce type de robot dans mon entreprise ?

 

 

Éduardo :

alors par exemple j'ai des sociétés qui ont des problèmes pour recruter parcequ’ils sont dans des régions reculées où il y a peu de postulants à des postes un peu compliqués à des postes qui sont parfois ingrats. Donc c'est là où les industriels nous demandent d'avoir des robots qui sont faciles à programmer, sûrs pour les opérateurs et qui soient productifs.

 

 

Karim :

Ils vont venir faciliter la vie de l'opérateur, qui a moins de tâches basiques sans valeur ajoutée.

 

Éduardo :

Exactement le propos du robot collaboratif c'est de pouvoir automatiser une tâche sans valeur ajoutée sans forcément mettre de cage de protection autour. Donc un gain de place une occupation au sol qui est vraiment réduite. J'ai un temps de programmation qui est court. Le robot je vais pouvoir le programmer en quelques heures sur une application contrairement à quelques jours, quelques semaines pour les robots traditionnelles. Je vais avoir un coût qui est relativement mesuré. Donc on est sur des ordres de grandeur de entre 40 et 60 mille euros pour un robot collaboratif intégré. Et là du coup on est vraiment aux antipodes de la cellule traditionnelle, très cartésienne

 

 

Karim :

Donc c’est très agile c'est à dire qu'on est vraiment dans le lean aussi où on va optimiser des process, installer ces machines là.

 

Éduardo :

Exactement et si par exemple, anciennement on mettait un robot sur des très grosses productions donc qui dit très grosse production effectivement dit rendement dit retour sur investissement. Oui je peux investir 150.000 euros sur une ligne qui va tourner 4/5 ans. Effectivement c'est le cas mais quand j'ai des lignes qui tournent six mois un an deux ans parfois, on ne peut pas faire ce type d'investissement et c'est là où le robot collaboratif prend tout son intérêt.

 

Karim :

D’accord, donc ça veut dire que c'est aussi accessible à différents types de boites ce n'est pas réservé à des gros fabricants automobiles. Moi avec ma petite PME si je veux faciliter la vie de mes opérateurs et gagner de la productivité je peux tout à fait investir sur ce type de robot collaboratif.

 

 

Éduardo :

Bien sûr parmi nos clients on a des sociétés qui sont cotées au CAC 40 mais aussi la PME de quartier qui a envie d'automatiser certains process. Que ça soit du déchargement d'une presse il a une petite presse manuelle mais là il va pouvoir charger la presse de manière automatisée. Il va être capable de pouvoir générer du rendement, de l'intérêt pour ses fournisseurs de l'intérêt pour ses clients de pouvoir faire de la com autour de ça et surtout maîtriser un process avec un outil industriel à proprement parler. Qui est à la portée de plus de personnes que des grands groupes industriels.

 

Karim :

Donc les robots pour aider à grandir les entreprises industrielles. C'est super, c’est sexy en plus dans le truc. Merci à vous. Merci beaucoup à très bientôt.

Ajouter un commentaire
Publier comme (log out)