(extrait) Peut-on externaliser les contenus pour les métiers de niche ?

S’il y a une question qu’on me pose souvent c’est bien celle-ci «Comment allez vous faire pour écrire des billets de blog pour nous ? », sous entendu « On sait qu’on a besoin de vous pour écrire mais vous ne connaissez pas notre métier alors comment allez vous faire? »

Alors peut-on externaliser les contenus pour les métiers de niche ?

Chez Nile nous avons choisi de nous concentrer sur quelques secteurs en BtoB, en particulier ces métiers de niche :

L’industrie : les fabricants d’équipements et de biens intermédiaires
Le secteur des Telecoms et de l’informatique
L’environnement et la chasse

Nous utilisons ce que nous avons appris sur ces marchés pour l’appliquer à de nouveaux domaines. Sur ce type de marchés verticaux les questions sont souvent les mêmes : il s’agit de comprendre les clients, les stratégies marketing, la façon de développer le business et d’augmenter le chiffre d’affaires…

Mais pour les choses que nous ne connaissons pas, les nuances propres à chaque métier, nous savons simplement comment effectuer nos recherches. Nous le faisons souvent et nous pouvons le faire très rapidement. Nous savons où chercher ce qui fait la particularité d’un business et cela nous aide à comprendre comment le vendre à vos clients et à vos prospects.

Il y a quelques années, un client m’a demandé comment on pouvait reconnaître un bon marketeur. Je suis resté bloqué pendant 30 secondes (ce qui m’a paru une éternité) avant de tenter une réponse comme « C’est celui qui est le plus créatif », certainement la réponse que tout le monde donne.

Si j’avais à répondre à cette question aujourd’hui, je pense que je répondrais « Pour être un bon marketeur, vous devez avoir de l’empathie ».
La clé du succès en Inbound Marketing, c’est de développer une vraie empathie pour le prospect.

Nous ne pouvons pas simplement parler des sujets importants pour nous, nous devons comprendre les problèmes et les besoins des prospects au cours de leur parcours d’acheteur. Nous devons leur raconter ce qu’ils ont envie d’entendre, répondre à leurs questions et leur donner des éléments pour pouvoir comparer les solutions.

L’objectif est de les amener à se dire « J’aime vos réponses, j’aime ce que vous racontez et comment vous le racontez, j’aime ce que vous proposez. Je sais qu’en achetant votre produit je serais tranquille. Je veux acheter votre produit »

Ajouter un commentaire
Publier comme (log out)